améliorer-la-qualité-du-sommeil

7 conseils pour améliorer la qualité de son sommeil

Moteur de nos journées, notre sommeil est l’élément central du rythme de nos vies. A l’inverse une bonne ou une mauvaise journée agit quoi qu’il arrive sur la qualité de notre sommeil. Mais savez-vous comment le rendre agréable et éviter les insomnies à répétition ?

Comment bien dormir ? Les facteurs qui influent notre sommeil

Vous souffrez d’insomnie, ou de trouble du sommeil ? Sachez que vous n’êtes pas les seuls. Les 25-45 seraient les plus touchés. En effet, selon une étude de l’INPES 17 % accumulerait chaque nuit une dette importante de sommeil, 12 % serait insomniaques, et 71 % aurait un sommeil suffisant. Les problèmes de sommeil apparaissent à tout âge, à cause de certains facteurs qui en sont la conséquence.

Le stress : la cause principale des insomnies

Est-il vrai que le stress influe sur une grande partie de notre sommeil ? Vrai. Même si le stress peut s’avérer un moteur dans certains cas, il peut aussi être la principale conséquence de vos troubles du sommeil.

sommeil

Mais pourquoi est-il un frein au repos ? Le stress est une des plus grosses émotions à gérer pour notre organisme. Il provoque une difficulté d’endormissement qui entraîne des tensions musculaires et des troubles respiratoires. Très souvent le cerveau a du mal à lâcher-prise et persiste pour parvenir à se détendre. Même en état de fatigue extrême le cerveau a un automatisme à se concentrer sur un flux d’information néfaste pour le repos.

Prenez donc le temps de vous détendre avant d’aller dormir et faites les choses qui vous font du bien au quotidien !

La consommation de stimulants

Plus fréquent encore, nos habitudes alimentaires provoquent des symptômes aggravant notre état de sommeil après le facteur du stress. Amis français ou françaises, on sait qu’il est dur de se priver d’un repas bien garni et d’éviter d’accompagner le tout par un verre d’alcool. En effet, nous sommes très nombreux à consommer des choses néfastes pour notre sommeil. Les études montrent que 2 Français âgés de 25-45 ans sur 3 consomment des excitants après 17 h pourtant très déconseillé pour l’endormissement.

consommation stimulants

Idem pour les sodas type Coca-Cola, les vitamines C très mauvais pour une bonne nuit de sommeil. En clair, tous les ingrédients ou boissons contenant de la caféine vous empêcheront de dormir.

Le sport constitue des bienfaits pour le corps au quotidien. Cependant, il est à noter qu’une activité sportive effectuée après 19 h est mauvais pour votre sommeil. Votre rythme cardiaque est accéléré et vous empêche de passer une bonne nuit reposante.

L’environnement de votre chambre

environnement chambre

Autre facteurs à prendre en considération : l’atmosphère dans lequel vous dormez. Le bruit est une des premières conséquences des difficultés à s’endormir correctement. 47 % des personnes interrogées affirment être perturbé pendant leur sommeil par des bruits à l’intérieur de la maison. Les personnes affectées présentent plus de difficultés à se rendormir et passe une mauvaise nuit de sommeil. Pour les personnes plus sensibles, la lumière influence également vos nuits de sommeil.

comment améliorer la qualité de son sommeil
comment améliorer la qualité de son sommeil

 

A savoir : dormir dans l’obscurité augmenterai la sécrétion de la mélatonine (hormone du sommeil) et rétablie dans de meilleures conditions la qualité du repos.

Les conseils pour bien dormir

En plus d’influencer votre sommeil ces effets néfastes mettent de mauvaise humeur. On vous donne quelques conseils pour perfectionner votre sommeil !

bien-dormir

[1/7] Vérifiez votre literie

comment améliorer la qualité de son sommeil
comment améliorer la qualité de son sommeil

 

Premier paramètre à prendre en compte et à vérifier : le matelas. Pour bien dormir, cela passe d’abord par une bonne literie. Plus votre matelas sera confortable plus vous augmenterez les chances de dormir paisiblement en écartant tous les effets nocifs qui peuvent nuire à votre sommeil. Le bon maintien de votre corps agira sur la qualité de votre repos et permettra d’éviter les maux de dos.

>> Pour aller plus loin : Quel matelas choisir pour mon mal de dos ?

Quel matelas choisir pour son mal de dos

[2/7] Dites stop aux excitant

Il est conseillé d’instaurer une sorte de rituel avant d’aller dormir pour se conditionner à passer une bonne nuit de sommeil. Préparez par exemple vos affaires pour le lendemain, la liste des choses à faire pour éviter de trop y penser, lire si cela vous détend. Si vous rencontrez des insomnies laissez votre esprit agir sur le sommeil en vous décompressant autre que le sport, la télé ou l’ordinateur. Préparez les tâches à faire pour le lendemain combleront les pensées négatives qui apparaissent durant la nuit et dites stop aux excitants !

[3/7] Ecoutez votre fatigue

maxresdefault

Dès les premiers signes de fatigue, n’hésitez pas à rejoindre votre lit. On a souvent tendance à forcer sur les premiers symptômes de fatigue pour laisser place à nos occupations mais savez-vous que votre organisme marche avec un système de cycle ? Si vous n’allez pas dormir après le premier signal d’affaiblissement, l’envie de dormir passera après une vingtaine de minutes et reviendra suivant le cycle d’après. Ne négligez donc pas votre sommeil et écoutez votre corps pour ne pas avoir des coups de fatigue durant la journée.

[4/7] Instaurez un climat tempérer dans votre chambre

Entre l’été où il fait trop chaud, et l’hiver où il fait trop froid, votre chambre a parfois du mal à se tempérer à une chaleur ambiante. Pour cela, il est préférable de régler le thermostat à une température agréable pour votre sommeil. Préférez une température compris entre 17ºC et 20ºC. En effet, on dit souvent qu’en période d’hiver on arrive mieux à dormir étant donné que votre température corporelle diminue pendant que vous dormez. La fraîcheur favorise ainsi l’endormissement et vous promet une nuit des plus apaisantes.

chambre sommeil

[5/7] Prenez soin de votre hygiène de vie

La digestion des repas que vous mangez le soir se fait durant votre nuit de sommeil. Elle peut gêner votre estomac si vous avez dîner un repas trop copieux. Veillez à faire attention à ce type de paramètre et composez vos repas avec des aliments plutôt riches en sucres lents.

[6/7] Mettez-vous au sport

Pour combattre le stress et favoriser l’endormissement, la pratique d’un sport régulier est la solution idéale. En effet, le sport permet de réguler votre rythme cardiaque et garantie une fatigue plus naturelle. Votre corps aura donc tendance à s’endormir plus facilement après cet effort physique. Il est aussi important de se mettre au sport pour évacuer certaines angoisses du quotidien et cela fait ainsi du bien à votre moral. Attention à ne pas dépasser une certaine heure. Laissez-vous deux heures de battement avant d’aller vous coucher pour ne pas avoir une incidence sur votre nuit de sommeil.

[7/7] Évitez les siestes trop longues

Certains vous dirons que faire une sieste trop longue fera du bien à votre organisme. D’autre vous dirons qu’une bonne nuit de sommeil est beaucoup plus bénéfique que faire une sieste en plein milieu de la journée. Ne tombez pas dans les « on dit », ce qu’il faut retenir c’est qu’une courte sieste ou sieste réparatrice de 15-20 min permettrai de réparer une nuit d’insomnie. La sieste convient également à ceux qui n’ont pas de problème pour dormir, il est toujours bien de trouver un moment d’apaisement durant une longue journée.

En bref, le sommeil occupe ainsi un tiers de nos vies alors prenez le temps d’étudier les causes de votre manque de sommeil !

matelas-mal-de-dos-1