Le grand retour du cannage !

Canapé cannage Red Edition

Si la décoration est un éternel recommencement, elle renouvelle aussi des styles au goût du jour. Si l’esprit scandinave a pris une place importante dans nos intérieurs, il en vient de même pour le cannage. Aujourd’hui, la tendance du tressage revient en force pour apporter une pointe de charme et de singularité à nos intérieurs. Pas d’inquiétude si vous avez besoin apporter un brin de nouveauté et d’authenticité à votre décoration, le cannage se modernise !

POUR LA PETITE HISTOIRE…

Qu’est-ce que le cannage ?

Souvenez-vous de ses chaises en rotin aux lanières jaune pâle que vous trouvez forcément chez papi mamie. Eh oui, cette technique de tressage ne date pas d’hier. Mais qu’est-ce que le cannage ? Fabriqué à partir d’un tressage de cannes de rotin, à l’origine le cannage était consacré à la rénovation de mobiliers anciens ou contemporains. Utilisé pour confectionner des sièges, le cannage est un savoir-faire ancestral qui consiste à garnir le plateau qui recouvre l’assise et le dossier avec du rotin naturel. Canner demande donc persévérance et rigueur pour obtenir un résultat résistant et design.

qu'est ce que le cannage

L’origine du cannage

Importé en France par nos voisins Hollandais et Anglais, le rotin est une matière artisanale évoquée au 17ème siècle. Le cannage est plébiscité par les ébénistes de l’époque qui en font un usage destiné à habiller le mobilier d’intérieur. Véritable inspiration historique, ce processus de tressage habillait entre autres chaises, fauteuils et têtes de lit pour donner lieu à une technique des plus originale. Grâce à de très fine lamelle de rotin, la particularité de l’habillage du cannage empreinte tout le chemin d’une décoration à la fois graphique et épurée. Très tendance depuis la Régence, période où le rotin à vue le jour, il a été laissé de côté durant la Révolution en l’absence de matière première. Apprécié par les amateurs de la décoration et les architectes d’intérieurs, le rotin est revenu avec succès et marque aussi l’histoire du mobilier de par son caractère authentique.

origine

Un style qui revient dans l’air du temps

Longtemps méprisé par son côté « vieillotte » de l’époque, pourquoi le rotin revient-il en force alors qu’on entendait plus parler ? C’est le travail artisanal et iconique qu’est devenu le cannage au fil des siècles qui domine sont succès et sa réussite. Le cannage s’introduit aujourd’hui dans nos intérieurs par le désir de retrouver des matières naturelles. Éternel renouvellent, la décoration rétro est un phénomène de mode qui doit sa réussite aux designers qui ont modernisé l’art nouveau en l’art déco. Aujourd’hui le cannage est donc synonyme de raffinement, de confort et d’élégance.

A savoir : l’art déco à ne pas confondre à l’art nouveau qui est « l’art de la belle époque » en réaction à la révolution industrielle. Une période marquée par le renouvellent du mobilier et la naissance d’un nouveau mode d’ameublement. L’art nouveau privilégie les courbes et les asymétrie en amenant une touche de renouveau vieillit par les attraits de l’époque. A l’inverse l’art déco, est la réponse à l’art nouveau. Il naît dans les années vingt pour amener une touche nouvelle et moderne à décoration d’intérieur.

QUELQUES GRANDS CLASSIQUES

Vous l’aurez compris ce matériau oublié a été très prisé au siècle dernier. La chaise bistrot14 de Michaël Thonet (1859), est le premier modèle industriel fabriqué en série à faire son apparition. Vous l’aurez sans doute croisé dans un café, pas étonnant puisque l’iconique chaise n°14 a plus de 150 ans. Depuis cette création qui a été vendue à plus de 50 millions d’exemplaires, le cannage s’est répandu et à donner naissance à d’autres conceptions plus modernes.

Chaise n°14 "Bistrot" Thonet

Toujours avec robustesse et design, la mythique « Chaise Cesca B64 » de Marcel Breuer sous la houlette novatrice de Bauhaus. Avec son piètement acier tubulaire, le designer belge a pris le pli d’ajouter une touche fonctionnelle et moderne à ce mobilier légendaire.

Chaise Cesca B64

En hommage à Thonet, GamFratesi reprend ses codes en imaginant un canapé alliant authenticité et design. On retrouve les éléments reliés du cannage en rotin en haut du dossier et d’épaisses couches de textile pour le confort. C’est donc à l’ère d’aujourd’hui que le cannage naît à travers un mobilier élégant courbé par des lignes légèrement prononcées. Idéal pour un décor vintage, vous pouvez tout aussi bien intégrer ce type de mobilier dans un intérieur contemporain pour mettre en avant son authenticité.

canapé Targa
canapé Targa

 

Toujours un look ultra tendance, la chaise longue Rakwe répond parfaitement aux exigences du cannage. La déco 2017 se veut aussi relax tout en conservant la singularité distinguée du cannage.

canapé Targa
canapé Targa

 

Grâce au travail des designer, le cannage reprend sa place dans nos intérieurs dans la catégorie design. Ce qui le rend attrayant c’est donc bien son aspect qualitatif investit dans un engouement autour de matériau pur. Le désir de durabilité séduit les décorateurs et se mêle parfaitement à nos intérieurs design.

LE CANNAGE EN ROTIN : COMMENT L’ASSORTIR A NOTRE DECORATION ?

Le style d’ambiance

Matière naturelle, le rotin à une allure ultra naturelle sophistiquée qui s’associe à tout type d’environnement. Pas de codes précis pour le style d’ambiance auquel vous voulez marier votre meuble cannage. En effet, la décoration d’aujourd’hui est un mariage unique de différentes références empruntées tout droit de codes ancestraux. Le cannage renvoi à une atmosphère unique qu’est l’ameublement ancien et se fond avec l’élégance de l’ameublement du futur. Comme toute nouvelle tendance attention par ailleurs à ne pas trop en abusé pour ne pas étouffer votre décoration.

Le savoir-faire unique du rotin qui a abouti à la technique du cannage a réussi à regagner nos intérieurs. Authentique et chic, c’est une réussite pour le retour du cannage. Cette année, dites oui au cannage et à la déco naturelle !

deco cannage

Tags:
Laisser un commentaire